J’ai été faire le plein d’essence à Londres…

Et j’ai aussi acheté du beurre.

Ou comment trouver la façon la plus biscornue de présenter les marques des deux vernis que je porte.

Ouais, il y a des jours comme ça, je deviens un peu tordue.

Ou alors je suis toujours comme ça, je sais plus trop.

Toujours est-il que l’autre jour, j’ai voulu poser le joli vernis que m’a offert la très jolie Selma, du blog The Little Black Case, quand je l’ai rencontrée à Paris autour d’un Latte noisette caramel et d’une part de cheesecake framboise-chocolat blanc. (Voilà, maintenant tu a faim, comme souvent sur ce blog.)

En réalité elle m’en a offert deux, un qu’elle ne portait pas et m’avais proposé de me léguer, et un qu’elle avait trouvé spécialement pour moi après que j’ai lancé un avis de recherche sur twitter.

Quand je dis avis de recherche, je ne rigole pas. J’avais écrit « Wanted: Grey-t to be here d’Essence. »

J’étais tombée amoureuse en lisant cet article, chez Mademoiselle Emma. En même temps chez elle, je tombe amoureuse de tout les vernis ou presque, alors…

Selma, adorable comme toujours, m’a proposé de le chercher pour moi. Et elle l’a trouvé.

Encore merci Selma! ♥

Une fois que je l’ai eu sur les ongles, comme toujours, j’ai voulu l’agrémenter. Mais avec simplicité.

Un joli accent nail pailletté avec un autre petit nouveau de ma vernithèque: Rosie Lee de Butter London.

Ses paillettes ayant la même teinte vieux rose que les glass-flecks du Grey-t to be here, ça tombait sous le sens!

Alors? Moi je suis sous le charme de ces deux beautés!

Le Rosie Lee est un petit bijou vintage, d’un rose absolument parfait.

Grey-t to be here ne m’a pas déçu, il est exactement comme je l’imaginais: beau, subtil, gris mais chaleureux.

Et les deux s’appliquent comme des charmes, rien à signaler de ce coté.

J’ai adoré porter ce petit duo, je trouve leur association douce et romantique, assez intemporelle.

Je vous laisse sur ces mots, et je vous fait des bisous!

37 réflexions sur “J’ai été faire le plein d’essence à Londres…

  1. ah ben voilà c’est malin, va falloir que j’aille en Allemagne, piller les DM et voir si je trouve ce vernis XD
    je dis rien sur le Butter London, je suis moi même amoureuse de la marque depuis que je l’ai découvert ! et l’association de ces deux couleurs est juste magnifique :3

  2. t’écris des mots de nailista que je ne COMPRENDS même pas, sauf pas déduction : glass-flecks par exemple, je suppose que c’est les paillettes roses dans le Grey-t, mais ça me perd moi ce langage de pro :p

    Sinon, oui, c’est beau, j’aimerais bien savoir poser le vernis comme toi, mais j’ai encore du boulot.

    • Ahahah oui, les glass-flecks, c’est des bébés flackies! ^^ Désolééée, je dirait bébés paillettes plates la prochaine fois! :p Pour ce qui est de la pose, tout est dans l’entraînement! En sept mois de blog je me suis beaucoup BEAUCOUP améliorée, alors y a pas de raison que tu n’y arrive pas! :)

  3. C’est vrai que ces deux couleurs sont intemporelles, mais qu’est ce qu’elles sont belles ! J’avais pas bien vu les micro-reflets du vernis Essence tout de suite. Mais effectivement, ces deux là vont bien ensemble !

  4. Superbe association ♥
    J’avais aussi craqué sur ce gris chez Emma *o* Chanceuse ! Ayant le Rosie Lee, j’ai encore plus envie d’avoir celui-ci XD A quand du Essence en France bowdel >.<

A vous les studios!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s