Sa Majesté la Reine des équidés…

Bonjouuuur!

Aujourd’hui, je reviens en grande pompe, avec des vernis tellement magnifiques que tu pourrais (presque) être blasée à vie des autres vernis après les avoir vus!

Et comme je suis en vacances, j’ai eu le temps de reprendre mes pinceaux pour de vrai et de faire un nail art comme je les aime!

Je te préviens, c’est coloré. Et ça brille.

cirquequeenmajestyponynailart3

cirquequeenmajestyponynailart2

cirquequeenmajetyponynailart4

cirquequeenmajestyponynailart

 

Je sais ce que tu vas me dire… « Un nail art licoooorne, trop swaaaag! »

Eh bien non!

Certes, mon nail art est swag, je suis tout à fait d’accord avec toi… (Mouahahah!)

Mais il ne représente pas une licorne!

Si tu regardes bien, il n’a pas de corne sur la tête, cet équidé là.

Oui, madame. J’ai dessiné un bête cheval sur mes ongles.

Enfin, bête, c’est vite dit!

Il a quand même une crinière arc-en-ciel et des sabots couleur malabar!

C’est d’ailleurs pour ça que ma jument, c’est la reine des équidés. (oui, c’est une fille… Je ne pouvais décemment pas dessiner ce genre de détail, voyons!)

Enfin… C’est aussi un peu à cause du vernis que j’ai posé à coté.

Viens par là, que je te présente Queen Majesty de Cirque (et son cousin germain Avalon d’A England).

aenglandavaloncirquequeenmajesty

cirquequeenmajestyavalonaengland

avalonaengland

 

Cette manucure m’a permis de constater qu’Avalon était en fait le cousin « shimmer » du superbe et très très pailleté Queen Majesty.

Ces deux vernis ont exactement la même teinte, et les mêmes reflets (bleutés et rosés, pour ne pas les nommer).

Et c’est donc sur cette merveille signée A England (que j’ai subtilement dégradée avec Ophelia, de la même marque, mais… ça ne se voit pas tellement), que j’ai dessiné ma Reine jument et sa crinière chatoyante.

Voilà!

J’espère que ces deux bijoux et mon équidé aux couleurs de la Gay Pride te plaisent autant qu’à moi!

Je te fait de gros bisous, mon petit poney shetland! ♡

PS: N’oublie pas de tenter ta chance au concours Mastercoiff pour gagner trois vernis O.P.I jusqu’au 5 juillet! ;)

Publicités

Une rencontre pailletée…

Bonjouuuur!

Aujourd’hui, c’est un jour pas comme les autres.

Je vais vous parler de vernis, oui, mais pas uniquement.

Certaines d’entre vous le savent, j’ai fait la rencontre d’une blopine à moi récemment à Paris.

Là, elle est sans doute en train de trotter dans les rues de Londres, en quête d’un Boots ou d’un musée, ou encore de boire une bonne bière au pub du coin…

Car oui, elle était sur Paris pour ensuite rejoindre cette ville-fantasme qu’est Londres.

On a décidé de se faire une virée shopping ensemble avant son départ, et du coup on a trotté toute la journée et le lendemain mes pieds m’ont dit tout le bien qu’ils pensaient de moi.

Bref, cette blopine, c’est Manadotcom.

Et je dois vous le dire, je suis jalouse.

Bah oui, elle est trop bien gaulée, elle a de jolis cheveux rouges, elle est sympa comme tout, et rigolote aussi…

Il y a anguille sous roche, moi j’dis.

Mais j’ai trouvé son point faible! Elle mange comme une porcasse!!! Mouahaha!

Pour sa défense, la sauce était trèèèès liquide et puis c’est pas pratique à manger, le Subway. (On se trouve les excuses qu’on peut, hein.)

Pour l’occasion, on avait décidé de choisir une manucure l’une de l’autre, et de la réaliser.

J’ai opté pour un nail art floral et délicat, dont voici la version originale.

J’ai fait avec mes propres moyens, et j’ai donc remplacé Essie Fiji par mon amour de toujours Step Right Up d’OPI, et That’s Hot Pink d’OPI se change en Watermelon d’Essie. Mojito Madness reste, quant à lui.

Et en situation:

J’ai fait plus light, avec seulement une fleur par ongle. Et ma foi, j’adore!

C’est romantique et délicat, et ça me fait une excuse de porter du nude sans que ce soit trop discret.

Mana avait choisi de me piquer ma manucure Poissirène. Elle a fait ça tout bleu, avec même quelques points d’Ozotic 515 qui lui ont rappelé Arc-en-Ciel. Et Arc-en-Ciel, c’est le livre de mon enfance. Lu et relu et rerelu. (Comme quoi les paillettes et moi, ça a commencé tôt)

Du coup je n’avais d’autre choix que d’aimer, hein. (D’ailleurs maintenant je voue un amour encore plus grand à mon 515, puisqu’il représente maintenant les écailles du plus beau poisson des Océans)

Voici un petit bout de sa manucure! (A voir en moins flou et mieux cadré sur son blog dès son retour de Londres!)

On a été à Lush, elle est devenue hystérique en tombant sur les pains moussant « sous le soleil » qui sont enrobés de paillettes dorées.

Elle en avait plein les mains après, alors elle s’en est tartiné les seins. Normal. (J’en profite pour dire que l’étiquette « try me » sur le pot de Nénés Chéris, une crème pour le « buste », c’est un peu une bonne blague. Héhéhé, bande de pervers.)

Elle en avait encore plein les mains, alors elle m’en a mis sur les joues et sur celles de Chérichou. On avait l’air fin au soleil, c’est moi qui vous le dit. (Chérichou en mode Edward Cullen, « Coucou c’est moi, le vampire tapette! »)

On est entrées dans approximativement tous les Sephora, Monoprix et Lush de Paris, et on a fait des folies à Culture of Color…

En noir et blanc, évidemment, on va pas casser le suspense…

On a été boire un verre et le serveur avait pas l’air très en forme. Mana a eu peur de pas avoir sa tranche dans son Coca tranche, mais le petit était peut-être plus réveillé qu’on le pensait, et elle l’a eu, sa tranche. (Information capitale, je sais)

Moi j’ai encore fait ma chieuse à demander la liste de touuuuus les sirops qu’ils avaient, et j’ai eu droit à un très bon diabolo cassis. (que j’ai englouti en deux secondes, j’en veux encooore)

Chérichou, cet être original, a choisi un nectar de citron vert. Je savais même pas que ça existait.

Maintenant que vous savez tout de notre journée ensemble jusque dans les détails liquides de notre pause terrasse, et que je vous ai bien endormies, je vous invite à aller lire l’article de Mana sur cette rencontre dès qu’elle rentre de Londres! Donc allez la suivre pour être sûres de ne rien rater! :)

Je vous laisse sur cette photo qui ne me met pas en valeur du tout mais où on est toutes les deux!

Des bisous! :-*

SundayNailBattle: Rainbow VS Clouds

Hellooooo!

En ce dimanche, jour de la Sunday Nail Battle, nous devions faire un choix.

Prendre parti.

Choisir un camp.

Prendre une décision.

Opter pour telle ou telle option.

Se prononcer.

Elire son vainqueur.

Embrasser une destinée plutôt qu’une autre…

Mais moi j’suis une rebelle.

Et puis je suis d’accord avec ce bon M. Ducharme, « Choisir c’est, plus que se tromper, tromper tout ce qu’on n’a pas choisi. »

C’est pourquoi je me suis résignée à ne pas choisir entre les arcs-en-ciel et les nuages, les deux thèmes qui se battent en duel ce dimanche.

Alors voilà, il y a deux thèmes, j’ai deux mains: parfois la vie est bien faite.

Et puis d’abord, sans les nuages, pas d’arcs-en-ciel.

Trêve de justifications, passons au vif du sujet!

Je vous montre d’abord ma main droite, où j’ai fait les nuages.

Parce que les nuages arrivent avant les arcs-en-ciel, logiquement.

Comme vous pouvez le voir, j’ai même réussi à attirer les nuages avec ma manucure, alors qu’il avait fait beau toute la journée jusque là! Bah bravo!

J’ai donc réalisé mes nuages avec Alpine Snow et Last Friday Night d’OPI, sur Barracuda de Sally Hansen.

J’aime beaucoup le résultat, et encore plus quand je me souviens que j’ai fait tout ça avec ma main gauche!

Mais j’avoue que je suis vraiment fière de ce que j’ai fait pour la partie « arc-en-ciel »…

C’est un feu d’artifice de couleurs, ça pète dans tous les sens, c’est joyeux et ensoleillé: tout ce dont j’avais besoin après ces longues semaines de grisaille à attendre l’été comme le Messie.

Alors merci 10tubes et Odile Sacoche pour ce(s) thème(s) du tonnerre!

Bon, vous vous direz peut-être que c’est un peu léger.

Des lignes de couleur… Oui, mais encore?

Que serait un arc-en-ciel sans son pot d’or?

Coucou les taches de vernis qui sont pas parties…

Lui, j’en suis fière!

Mon pot d’or à moi!

Oui, parfois la NPA est fière de son travail et ça fait du bien à son moral. Et ça c’est cool.

En bonus, les nuages et l’arc-en-ciel, enfin réunis!

Bonus numéro 2 (mais quelle générosité!): mon attirail pour arriver à ce résultat!

J’espère que ça vous a plu autant qu’à moi!

Je vous laisse sur une image d’une source d’inspiration qui à mes yeux est universelle et intarissable, et que j’ai hâte de côtoyer de plus près lors de mon départ en vacances…

Des bisous! :-*