Random swatchathlon #1

Hello hello!

Aujourd’hui, on vide les fonds de tiroir! Grand ménage de printemps!

Lorsque je me suis accordé un congé bloguesque en fin d’année scolaire pour me consacrer à mes études, je n’ai pas arrêté de me vernir les ongles pour autant!

Je n’avais plus le temps de vraiment nailarter, mais je tenais à prendre le temps de me manucurer le plus souvent possible.

Je me retrouve donc avec des photos jamais partagées avec vous et je viens aujourd’hui vous présenter quelques unes de ces manucures.

Commençons avec une association sombre et mystérieuse: Stylenomics d’Essie et Cast A Spell de China Glaze.

stylenomics essie cast a spell china glaze

 

Cast A Spell est magnifique, mais il a en plus de cela une formulation géniale: couvrance en deux couches, séchage ultra rapide, brillance au top!

Concernant Stylenomics, je suis dans le camp de ceux qui pensent que c’est un vernis vert! Certes, il est trèèès sombre, trop sombre même, mais ça ne l’empêche pas d’être magnifique! Un peu moins facile à poser, et attention aux tâches si besoin de retouches, mais rien d’insurmontable!

Passons à une association plus douce et pastel: Light As Air de China Glaze et XX de Cirque.

xx cirque light as air china glaze swatch

 

Light As Air est un superbe lila pastel, mais j’ai trouvé l’application assez pénible… Deux couches pour être opaque, mais une troisième est nécessaire pour essayer de lisser les traces de pinceau. C’est vraiment dommage, car la teinte de lila est très belle.

Pour ce qui est de XX, que dire de plus si ce n’est que c’est la perfection? Blague à part, les paillettes de toutes tailles de XX et leurs reflets de folie en font à mes yeux un must-have. Les paillettes, comme toujours, demandent un peu de technique pour les poser correctement. L’association avec Light As Air n’est pas celle qui m’a le plus convaincue.

Et enfin, un vernis seul mais duquel je voulais vous parler parce que je l’aime beaucoup beaucoup beaucoup: Flying Dragon de China Glaze.

D’abord, au flash:

china glaze flying dragon swatch

cg flying dragon

 

A la lumière naturelle:

china glaze flying dragon

cg flying dragon swatch

 

Flying Dragon, je l’ai trouvé au Cyra Lydo du Boulevard de Strasbourg à Paris, lors d’une ballade avec ma loutre enchantée Amina.

Je le voulais depuis longtemps, et j’ai craqué!

Flying Dragon est un vernis violet tirant sur le fuchsia, infusé de paillettes mates roses et bleues. Il est très liquide, couvrant en deux couches et demi, et sèche mat.

Si vous décidez de le laisser mat, sans mettre de top coat, attention! Il aura tendance à s’écailler rapidement.

Voilà!

J’espère que vous avez apprécié ces quelques swatches! ^^

Je vous fait des bisous, et je reviens dès que possible avec les résultats du concours Mastercoiff!

Publicités

⊹ Paillettes party! ⊹

Il y a bien longtemps que l’on ne m’a pas vue par ici…

Mais après deux semaines de partiels fort intensifs, ainsi qu’une soutenance de mémoire qui s’est déroulée sans accroc, je trouve un moment pour vous écrire un petit quelque chose…

Tout cela avant de me replonger dans les bouquins et autres fiches bristol pour les rattrapages et, last but not least, le concours.

Mais passons sans plus attendre à ce qui nous concerne aujourd’hui!

J’ai eu, il y a quelque temps je l’admet, une après-midi libre que j’ai choisi de passer entourée de mes vernis.

J’ai fouillé, trié, compté… (D’ailleurs, j’ai réalisé que j’avais passé la barre des 400 flacons! ♥) Et puis certains flacons m’ont appelé, et ils m’ont dit « Eh, pose moi! ».

Oui, les études, à haute dose, ça détruit les neurones et tu finis par entendre tes flacons te parler. Si si c’est vrai.

De ceux qui me chuchotaient des bêtises à l’oreille, j’en ai retenu cinq:

Exotic Encounters, de China Glaze: un très joli bleu-vert émeraude, crème. Rien à redire ni sur la formule ni sur le séchage!

Superfreak, d’Urban Decay: un vernis doré qui mériterait d’être un peu plus opaque! D’ailleurs chaque fois que j’utilise du doré je me fait la même réflexion: ma collection manque cruellement de bons vernis dorés!

Tart Deco, d’Essie: Un classique de la marque! Je l’ai gagné chez Mouchtique, et lorsque je l’ai reçu j’ai compris pourquoi tout le monde l’aimais tant. Il est orange, chaud, parfois pastel et parfois presque néon, il joue avec la lumière et ça le rend unique!

The Living Daylights, d’O.P.I.: Un vernis à grosses paillettes turquoise, cuivrées, argentées et dorées. Pas facile à manier (mais c’est possible!) ni à associer, en posant le flacon à coté d’Exotic Encounters j’ai eu comme une évidence.

Turquoise, d’H&M: Un mini vernis qui fait partie d’un cube de 5 flacons tout mignon. Ces petites paillettes teal sont un charme à poser, elle se répartissent vraiment bien, aussi facilement sur tout l’ongle qu’en dégradé!

J’ai attrapé mon dotting tool et je me suis amusée…

paillettes the living daylights OPI tart deco essie exotic encounters china glaze turbomagik

paillettes the living daylights OPI tart deco essie exotic encounters china glaze turbomagik

paillettes the living daylights OPI tart deco essie exotic encounters china glaze turbomagik

 

Et comme je suis d’humeur généreuse: la main droite!

paillettes the living daylights OPI tart deco essie exotic encounters china glaze turbomagik

 

Et même le pouce!

paillettes the living daylights OPI tart deco essie exotic encounters china glaze turbomagik

 

J’ai adoré porter cette manucure!

J’espère que ça vous plaît autant qu’à moi.

J’ai hâte de revenir pour de bon par ici, vous me manquez et mon petit blogounet aussi!

D’ailleurs, je vous réserve une surprise, qui ne devrait pas trop tarder…

Des bisous! :-*

La nuit, tous les chats sont gris…

mais pas mon vernis!

Enfin, ça dépend.

Quand tu portes du vernis gris, forcément, il le reste la nuit. A moins qu’il soit phosphorescent, mais c’est une autre histoire.

Et l’autre jour, mon vernis était gris.

Ou plutôt mes vernis.

Oui, en ce moment, je n’ai pas le temps de sortir mes pinceaux et de dessiner des monstres, des dentelles ou des gaufriers sur mes ongles.

Mais j’aime garder un grain de folie et donc je peins chaque ongle d’un vernis différent.

On se permet les folies dont on a les moyens, hein.

Je voulais poser l’un de mes très jolis cadeaux d’anniversaire, Elephant Walk de China Glaze, et là, Manucure et Beauté m’a envoyé Peaceful Opposition d’Orly, un sublime vernis jelly blanc à paillettes argentées. Le combo parfait.

Histoire que les deux ne s’ennuient pas trop, j’ai ajouté Who is the Boss d’Essie à la bande.

Le gris « éléphant » foncé très légèrement pailleté d’Elephant Walk et le gris clair tirant sur le vert d’eau de Who’s the Boss se  marient à merveille avec le petit bijou jelly d’Orly.

grey peaceful opposition orly swatch turbomagik who is the boss essie elephant walk china glaze

grey peaceful opposition orly swatch turbomagik who is the boss essie elephant walk china glaze

grey peaceful opposition orly swatch turbomagik who is the boss essie elephant walk china glaze

 

Et comme je trouvais que 3 couches de Peaceful Opposition, c’était trop au final, j’ai tenté deux autres méthodes sur l’autre main, à savoir en une couche sur du blanc et en seulement deux couches…

grey peaceful opposition orly swatch turbomagik who is the boss essie elephant walk china glaze

grey peaceful opposition orly swatch turbomagik who is the boss essie elephant walk china glaze

Et je le préfère en deux couches!

C’est plus subtil, plus délicat… Certes il y a moins de paillettes, mais c’est pour la bonne cause!

Sur du blanc par contre, ça casse toute la magie. Ca rend le vernis terne et trop « direct » à mon goût.

Voilà, je t’ai épargné la blague du « Fifty shades of nailpolish »… (Ah ben non, en fait).

Je suis amoureuse d’Eléphant Walk, c’est le gris foncé parfait! Et Who Is The Boss est définitivement l’un de mes vernis chouchou chez Essie.

Si l’envie te prend de marquer ton opposition pacifiste à la crème pour les mains qui colle ou aux cuticules sèches ou encore aux ongles non vernis, tu peux te procurer Peaceful Opposition ici!

Des bisous!

Oh, yeah, he’s the Oogie Boogie man!

Hello!

Hier c’était Halloween et je n’ai pas eu le temps de te montrer ce que j’avais sur les ongles, à part sur instagram!

J’avais regardé L’Etrange Noël de Mr Jack la veille, et ça se sent.

Mais je voulais pas réaliser une énième manucure à l’effigie du squelette filiforme en costume rayé.

Non pas que je n’aime pas ça, au contraire, mais je trouve que ce film est assez riche pour trouver l’inspiration ailleurs!

Du coup, je me suis inspirée du vrai méchant de l’histoire: Oogie Boogie!

Ce gros bonhomme fait d’insectes et d’un sac à patates géant qui joue aux dés, je l’aime bien.

Enfin, j’aime beaucoup sa chanson.

Donc voilà, je m’en suis inspirée et ça donne ça:

Et comme Oogie Boogie et tout son univers sont phosphorescents, j’ai sorti le Ghoulish Glow de China Glaze!

Oui, cette photo est pourrie.

Mais va-t’en essayer de faire des photos dans le noir! Hein!

Oui, il manque deux doigts qui ne brillent pas.

Mais va-t’en terminer un nail art à 1h30 du matin! Hein!

Oui, je suis folle.

Ah zut, pour ça j’ai pas d’excuse.

Bref, j’espère que ça te plaît!

Et si tu ne connais pas Oogie Boogie, voici l’occasion rêvée de le découvrir!

Bisou!