Oooooooooohhhh…

Oui, je compte bien gagner le prix Goncourt avec ce titre fort élaboré.

Ce soir, je vous présente un nail art que j’ai réalisé il y a maintenant un certain temps, mais que je n’osais pas publier car je n’en étais pas fière.

Mais ma seule et unique résolution pour 2013, c’est de prendre des risques.

C’est ainsi que je me retrouve à rédiger cet article.

D’ailleurs cet article, c’est une dédicasse.

Un jour, alors que je ne trouvais pas l’inspiration et que je trainais sur twitter, j’ai lancé un SOS de NPA en détresse.

C’est alors qu’Ithurielle m’a répondu de faire un nail art Toy Story…

Ithurielle, c’est ma patate fraîche (comprenne qui pourra).

Elle vis actuellement à Oxford, elle est talentueuse, elle est belle, elle est gentille, bref… Je m’arrête là sinon demain j’y suis encore.

Et du coup j’ai gardé son idée sous le coude (enfin, sur un post-it sur mon bureau) et je l’ai réalisée dès que j’en ai eu l’occasion.

Je me suis alors dit « Moi, dans Toy Story, mes préférés, ce sont les petits hommes verts. »

Le destin faisant parfaitement les choses, je venais de recevoir le vernis idéal pour les représenter: Squatter de Butter London.

Ouais, Squatter, il a la couleur des petits hommes verts dans Toy Story.

Je l’ai donc attrapé, et je me suis lancée…

butter london squatter little green men toy story nail art buzz l'éclair lightyear green swatch

butter london squatter little green men toy story nail art buzz l'éclair lightyear green swatch

butter london squatter little green men toy story nail art buzz l'éclair lightyear green swatch

butter london squatter little green men toy story nail art buzz l'éclair lightyear green swatch

 

Je ne sais toujours pas quoi penser de ce nail art…

Néanmoins je suis toujours aussi fan des petits hommes verts!

J’espère qu’Ithurielle kiffe, et que vous aussi par la même occasion!

Je vous conseille d’aller voir cette vidéo pour vous rafraîchir la mémoire ou être nostalgique… Des bisous!

 

 

SundayNailBattle: Gradient!

Bonjour!

Vous passez un bon week-end? Pour ma part c’est la course! Je pars cette nuit à 3h du matin (ouch!) pour la belle île grecque de Thassos!

Je m’envole donc pour deux semaines au soleil (il fait actuellement 40°C là-bas, et l’eau est turquoise. Dieu que j’ai hâte.)

Je suis dans la dernière ligne droite des préparatifs, et aujourd’hui je fait des allers-retours de partout pour récupérer et déposer trois de mes frères et soeurs! C’est le rush, que dis-je, la folie!

Et il y a 2 kilos de vernis dans ma valise. Ahah.

Non je ne suis pas folle. (Hum!)

Mais nous ne sommes pas encore cette nuit, mais bel et bien dimanche matin.

Donc c’est de la Sunday Nail Battle que nous allons parler.

Faut pas déconner.

Ce week-end, le défi, c’était les gradient nails.

Alors autant c’est une technique que l’on voit partout (la faute à l’été qui tarde à venir, on se met des cocktails sur les ongles faute de pouvoir les siroter en terrasse) autant j’ai cru comprendre que tout le monde ne la maîtrisait pas.

Et moi, c’est un coup oui, un coup non.

J’ai eu du pot, c’était un coup oui aujourd’hui.

J’ai décidé de faire un dégradé grâce à certains de mes achats soldesques, c’est à dire un trio de vernis Rouge Baiser à paillettes. J’en ai acheté au moins 6 de ces vernis. Mais comment dire non devant le bac à 1€ ?

En plus ils se suivent. J’entends par là qu’ils forment un magnifique dégradé, allant du orange au violet fonçé.

J’ai choisi d’aller du orange au rose, en passant par le corail.

J’ai été surprise par la texture de ces vernis, hyper facile à travailler pour des paillettés. Et pour le dégradé, ça a été un pur délice, les couleurs se fondaient toutes seules, elles ont fait le boulot à ma place!

Bref, pour un euro, c’est de la bombe, bébé.

Je suis contrariée, parce que j’ai pas réussi à prendre une seule photo qui rende justice à la beauté de ce dégradé. Il brillait bien plus que ça, les couleurs étaient bien plus franches… Bref, c’est pas aussi beau que ça l’était en vrai de vrai.

J’ai quand même pris la peine de poser un vernis de couleur proche en dessous, histoire d’éviter les trous et la transparence.

Comme je l’ai redécouvert, je vous le présente.

Il s’agit de Bright Lights Big Colour d’OPI, mon tout premier OPI de toute ma vie.

Et j’avais été tellement déçue à l’époque, que depuis je le boudais.

Mais… Pourquoi, au fait?

Je me souviens qu’à l’époque, je retrouvais pas les reflets dorés, et puis je le trouvais trop transparent.

Aujourd’hui, en bonne NPA avertie, j’ai tenté la troisième couche.

Et là, miracle!

Les reflets sont là, la couleur est intense, la transparence oubliée!

Il est juste beau, et du coup, je l’aime.

Et je m’en veux un peu de l’avoir boudé tout ce temps.

C’est tout de même dommage de redécouvrir un vernis pour ensuite le recouvrir avec d’autres… Donc je l’ai mis dans la valise, pour lui donner la chance de montrer tout ce qu’il a dans le ventre. Car là-bas il y aura le soleil. Vous savez, ce truc qui brillait jadis dans le ciel…

Je vous souhaite un merveilleux dimanche! Bisou! :-*

Sorbet fraise-framboise

Bonjour!

Aujourd’hui encore, les nuages dominent le ciel. On est pourtant en été, le calendrier n’a de cesse de me le rappeler.

Sauf que les nuages, ça va bien cinq minutes.

Alors je vous ressort ma manucure d’il y a 3 jours, sorte d’invocation chamanique pour faire venir le soleil.

Pour attirer l’été et la chaleur dans mes filets, j’ai choisi deux couleurs estivales et fraîches: Ballet Rouges de Sally Hansen et Watermelon d’Essie.

Des couleurs fruitées et gaies, idéales pour ce que je comptais en faire…

Je vous montre le résultat, et je reviens…

Sans le faire exprès, je venais d’assortir ma manucure à mon tout nouveau bijou fétiche!

Ce bijou, c’est un bracelet DIY confectionné et offert par ma choupinette d’amour, Emi!

Cette fille, c’est un amour. Une perle. Un bijou. <3

En plus son blog est super sympa et vient d’être élu meilleur blog francophone de Barcelone!

Son bracelet, à peine reçu que je le déballait férocement en voiture, et qu’au feu rouge Chérichou m’aidait à le mettre.

Je l’aime à la folie, et je le porte tous les jours! Il me fait sourire et me donne ma dose de bonne humeur!

Alors merci encore Emi! <3

Ce bracelet me rappelle que la blogo est faite de bonnes rencontres et de générosité, que ça m’a apporté beaucoup et que dans mes moments de déprime, je peux toujours compter sur mes blopines adorées. :)

Pour n’en citer que quelques unes: Mojito-Beauty, Enjoyinfashion, Bouille de Gum, 10tubes, Manadotcom, Maoya… Et un tas d’autres que j’apprend à connaître!

Après cette parenthèse pleine d’amour, revenons-en à ce joli gradient rose, et au bracelet auquel il est assorti!

Alors, il est pas canon ce bracelet?

Dans tous les cas je suis contente, c’était mon premier gradient réussi! ^^

Vous en pensez quoi??

Des bisous :-*

 

Des ongles kitsch!

Hello!

Aujourd’hui je vous présente (en partie) quelques merveilles de ma dernière commande chez Pshiiit: les néons!

Quand je les ai reçu, j’ai voulu m’éclater et du coup j’ai fait un dégradé. Je vous montrerai plus tard ce qu’ils donnent seuls.

Pour vous en dire quelques mots avant de vous montrer le résultat, je tient à dire qu’ils sont très faciles à appliquer, et que j’adoooorrre mes nouveaux bébés. Je n’avais jamais testé China Glaze, eh bien ils sont adoptés! Il faut les poser sur une base blanche pour en apprécier toute la néontitude. (Oui, néontitude. J’aime les néologismes.)

Bon, je ne suis pas convaincue par mon dégradé, mais pour ma défense c’était mon premier essai sur cette technique!

Je vous laisse vous faire une idée…

Bon. Toutes celles qui ont essayé sauront de quoi je parle : il est impossible de photographier un vernis néon. Jamais ils n’ont l’air « néon ». Mais en vrai, ils le sont, genre tu t’es tartiné du stabilo sur ton vernis blanc et tu brille presque dans la nuit!

Mais j’ai des preuves! OUI! J’ai réussi à trouver une façon de vous montrer la puissance de ces vernis.

Et ça se passe ici.

Alorrrrs? J’avais pas raison?

Cette lumière est juste bleue, c’est même pas une lumière noire! :)

L’avantage c’est que si vous avez un teint d’endive comme moi, vous aurez instantanément l’air d’être bronzée. Genre tu rentre de 2 semaines de vacances au soleil.

Dans tout les cas ma manucure « So 80’s » moi je l’adore. Tellement second degré…

Ces bijoux de kitschitude (oui, je sais, les néologismes…) m’ont convaincue pour tout l’été! Et pis même pour l’hiver, parce que ça doit être canon d’avoir des ongles fluo dans la neige et la grisaille! :D

Grâce à une gentille lectrice je me suis rendue compte que je n’avais même pas donné les noms de ces petites pépites! Quelle boulette! Du coup, je me rattrape… Le jaune s’appelle Celtic Sun (wouhouuu les celtes en force!), le rose/orangé s’appelle Flip Flop Fantasy et le vert (qui est légèrement shimmer, je vous en reparlerai…) s’appelle In The Lime Light. Voilà! :)

Qu’en pensez-vous? Vous avez vous aussi succombé aux sirènes du néon ou vous trouvez cette mode complètement dépassée?

Des bisous!