Jellybean, un vernis appétissant…

On ne change pas une équipe qui gagne, aujourd’hui encore vernis et gourmandise iront de pair sur le blog.

Je m’apprête à vous parler d’un vernis que j’ai reçu à Noël. Je l’avais mis sur ma wishlist, car j’avais eu un coup de coeur pour ce vernis pourtant si intriguant.

Chéri, aussi charmé et intrigué que moi, a décidé de lui laisser sa chance face à d’autres vernis de ma wishlist.

Et voilà comment je me suis retrouvée à essayer une marque que je ne connaissais pas, Candeo Colors.

Candeo Colors est une petite entreprise d’indie polish créée il y a un an (en février 2012, c’est bientôt leur anniversaire!) par Craig et Melinda Sadrovitz.

Leur petite affaire a aujourd’hui bien grandi et leurs flacons au caméléon multicolore ont débarqué en France récemment, sur la boutique du Doux Nuage.

Beaucoup d’entre eux ont attiré mon attention, mais celui dont je vais vous parler aujourd’hui porte le doux nom de Jellybean.

candeo colors jellybean indie polish yellow jaune turbomagik

candeo colors jellybean indie polish yellow jaune turbomagik

candeo colors jellybean indie polish yellow jaune turbomagik

candeo colors jellybean indie polish yellow jaune turbomagik

candeo colors jellybean indie polish yellow jaune turbomagik

 

Alors?

Tu pensais que les indie polish étaient importables? Que le jaune te faisait un teint de bidet?

Cette époque est révolue.

Le jaune pâle, en général, ça n’est pas ce qu’il y a de plus flatteur. Encore moins sur ma peau très claire.

Et là, petit miracle, ce jaune ne me donne pas l’impression d’être un cadavre quand je regarde mes mains!

Et pour ce qui est du coté « indie polish » de la chose, et bien on est loin du rendu brouillon que certains vernis de ce genre peuvent avoir.

Il lui faudra 3 couches pour être opaque, certes, mais c’est une couleur claire, et dès lors qu’on s’arme d’un top coat à séchage rapide, on ne tient plus rigueur de ce genre de détails.

A la première couche on a peur, ça fait des trous, les paillettes font leur vie comme bon leur semble et le résultat est assez cracra.

A la deuxième couche on respire un peu plus, ça ne fait plus de trous et la nouvelle couche de paillettes vient combler les trous laissés par la première.

A la dernière couche, enfin, les paillettes sont bien réparties et l’opacité optimale. Bonheur.

Je trouve ce vernis assez discret malgré qu’il soit si spécial. Des paillettes bleues clair, violettes et rosées dans une base jaune poussin, on ne voit pas ça tout les jours.

Bon, il y a bien une chose qui coince.

Le nom.

Jellybean?…

Oui ça sonne bien.

Oui ça lui va bien.

Mais je ne vois pas vraiment la ressemblance entre ce vernis et les bonbons haricots multicolores de mon enfance.

Moi je vois le topping d’un cupcake à la vanille, parsemé de vermicelles.

Si l’envie te prend de faire de tes ongles des petits gâteaux surmontés de crème au beurre, tu peux te rendre sur le Doux Nuage!

Il est hors stock en ce moment, mais d’autres vernis de la marque sont disponibles, et même en soldes! Alors allez jeter un coup d’oeil!

Des bisous!

Publicités

Christmas lights…

Hello!

Aujourd’hui, je n’ai pas l’inspiration, pas la flamme.

Et pourtant, sur mes ongles, il y a de jolies lumières de Noël qui brillent.

Oui, mais je vous rédige cet article assise par terre dans un couloir de ma fac, entre deux exams.

Pour moi comme pour beaucoup d’autres, les fêtes rimeront avec révisions et examens.

Mais ce n’est pas pour autant que l’esprit de Noël ne passera pas par nous!

Moi, en tout cas, j’espère bien réussir à profiter de cette période, même si je sais que je vais réviser au pied du sapin et qu’il y a des bouquins de fac dans ma wishlist.

Du coup, j’ai décidé d’essayer de faire quelques nail arts de saison!

Le premier de la série, je vous le présente aujourd’hui!

IMG_8962

IMG_8955

 

Alors?

Moi je n’en suis pas spécialement fière mais bon, ce n’est pas si moche non plus.

J’ai raté l’auriculaire du coup je l’ai transformé en accent nail avec Je t’Aime de H&M, un joli vernis rouge à paillettes dorées. Parfois quand on foire, on recycle et c’est aussi bien!

J’ai utilisé Perceval et Holy Grail de A England pour les petites ampoules.

Mais attention, dans ce nail art, le plus important, c’est le fond.

Non, je déconne, mais en fait ce nail art est né parce que je voulais porter mon sublime Good Luck Green de Deborah, un petit vernis vert forêt juste canon.

Du coup, je vous le montre dans son plus simple appareil!

IMG_8946

IMG_8903

Ah oui, j’ai oublié de vous le préciser: je suis obsédée par le vert forêt en ce moment.

Robe vert forêt, fard à paupière vert forêt, vernis vert forêt, tout et n’importe quoi en vert forêt.

Mais à part ça ma santé mentale va bien, merci!

Voilà!

J’espère que ça vous aura plu!

Des bisous!

Des ongles kitsch!

Hello!

Aujourd’hui je vous présente (en partie) quelques merveilles de ma dernière commande chez Pshiiit: les néons!

Quand je les ai reçu, j’ai voulu m’éclater et du coup j’ai fait un dégradé. Je vous montrerai plus tard ce qu’ils donnent seuls.

Pour vous en dire quelques mots avant de vous montrer le résultat, je tient à dire qu’ils sont très faciles à appliquer, et que j’adoooorrre mes nouveaux bébés. Je n’avais jamais testé China Glaze, eh bien ils sont adoptés! Il faut les poser sur une base blanche pour en apprécier toute la néontitude. (Oui, néontitude. J’aime les néologismes.)

Bon, je ne suis pas convaincue par mon dégradé, mais pour ma défense c’était mon premier essai sur cette technique!

Je vous laisse vous faire une idée…

Bon. Toutes celles qui ont essayé sauront de quoi je parle : il est impossible de photographier un vernis néon. Jamais ils n’ont l’air « néon ». Mais en vrai, ils le sont, genre tu t’es tartiné du stabilo sur ton vernis blanc et tu brille presque dans la nuit!

Mais j’ai des preuves! OUI! J’ai réussi à trouver une façon de vous montrer la puissance de ces vernis.

Et ça se passe ici.

Alorrrrs? J’avais pas raison?

Cette lumière est juste bleue, c’est même pas une lumière noire! :)

L’avantage c’est que si vous avez un teint d’endive comme moi, vous aurez instantanément l’air d’être bronzée. Genre tu rentre de 2 semaines de vacances au soleil.

Dans tout les cas ma manucure « So 80’s » moi je l’adore. Tellement second degré…

Ces bijoux de kitschitude (oui, je sais, les néologismes…) m’ont convaincue pour tout l’été! Et pis même pour l’hiver, parce que ça doit être canon d’avoir des ongles fluo dans la neige et la grisaille! :D

Grâce à une gentille lectrice je me suis rendue compte que je n’avais même pas donné les noms de ces petites pépites! Quelle boulette! Du coup, je me rattrape… Le jaune s’appelle Celtic Sun (wouhouuu les celtes en force!), le rose/orangé s’appelle Flip Flop Fantasy et le vert (qui est légèrement shimmer, je vous en reparlerai…) s’appelle In The Lime Light. Voilà! :)

Qu’en pensez-vous? Vous avez vous aussi succombé aux sirènes du néon ou vous trouvez cette mode complètement dépassée?

Des bisous!