Ode au soleil ! ☼

Enfin!

Enfin le soleil décide de briller plus de deux heures dans le ciel et de réchauffer l’atmosphère!

Enfin on sort le short, les tongs et les dos nus!

Enfin, oui enfin, on se sent de saison avec nos vernis néon!

L’autre jour, j’ai vraiment voulu fêter l’arrivée de l’été, en sortant le grand jeu.

J’ai fait péter le néon, avec Wham! Pow! de Color Club.

J’ai aussi fait péter le doré et l’holo, avec Helios de Cirque.

Le choix de ce dernier est aussi un gros clin d’oeil, car Helios est le Dieu du soleil dans la mythologie grecque.

J’ai également sorti des studs que j’ai trouvés sur Born Pretty Store et tadaaaa…

cirque helios wham pow color club swatch studs

cirque helios wham pow color club swatch studs

cirque helios wham pow color club swatch studs

cirque helios wham pow color club swatch studs

 

Et j’ai posté quelques clichés de cette manucure sur instagram

cirque helios wham pow color club swatch studs

http://instagram.com/turbomagik/

 

Wham! Pow! est un peu difficile à maîtriser au départ mais une fois qu’on a pris le coup, au bout de deux ongles, il se laisse poser sans problème. Et les éventuels reliefs formés au passage du pinceau se lissent au séchage!

Pour un néon, c’est un néon! Il pique les yeux, dans le bon sens du terme évidemment… Sa teinte est chaude et très agréable à porter.

En plus, pas besoin de base blanche pour qu’il se révèle!

Quant à Helios, c’est le vernis doré de mes rêves, rien que ça. Trois couches de rêve qui sèchent à une vitesse incroyable (paillettes oblige!) et parsemées de plus grosses paillettes aux reflets holographiques superbes. Au soleil, ce vernis est hypnotisant.

A l’ombre aussi, quand j’y pense…

La seule ombre au tableau, c’est qu’il boit le top coat comme on sirote un cocktail au bord de la piscine: sluuuuuurp!

Il faudra deux bonnes couches de top coat pour obtenir un fini lisse et brillant (et j’utilise du Poshé).

J’ai adoré porter cette manucure, j’aurais voulu la faire durer plus longtemps!

J’espère qu’elle vous plaît également! ^^

Croisons nos doigts vernis pour que l’été dure encore longtemps, moi je pars boire un verre pour fêter mes résultats! J’ai validé mon Master et je suis admissible au CAPES d’anglais!

Je vous fait des bisous! ♡

Publicités

Picture Polish ou la déception…

Bonjour tout le monde!

Comment allez-vous?

Aujourd’hui je vais vous parler d’une déception. Une vraie.

Hier, mon petit groupe d’amies et moi-même avons fêté notre licence autour d’une bouteille de champagne et de muffins jambon-parmesan (big up Lucille!).

Tout allait bien jusqu’à ce que le drame arrive…

Pour la petite histoire, l’une de mes amies, Julia, a donné son nom au vernis orange fluo de Picture Polish lors d’un concours. Elle a de ce fait gagné la collection au grand complet, soit trois vernis.

Elle l’a nommé Fake Tan, ce qui lui va à ravir.

On applaudit, c’est quand même la grande classe! (clap clap clap)

Je lui ai gentiment demandé si je pouvais les swatcher, elle m’a gentiment dit oui, bref, tout ça semblait bien gentil.

Sauf que… Elle m’a prévenu qu’elle avait eu quelques soucis avec eux. Que c’était des durs à cuire.

Je me suis pas démontée. Je voulais voir ça de mes yeux.

Picture Polish, c’est une marque que j’affectionne pour son packaging. Les flacons au carré, le nom inscrit sur le devant, les petites blagounettes… Une marque qui a selon moi, « une bonne image ».

Je n’ai qu’un vernis de cette marque, mais quel vernis! Festival, les plus belles flakies que j’ai jamais testées.

Donc je m’attendais au départ à de la qualité…

ET PAF, désenchantement.

Je les ai comparé à mes néons, qui sont des China Glaze.

Bon, je n’ai pas de néon orange. Mais ça tombe bien, car si on compte ça fait cinq vernis, et j’ai cinq doigts à chaque main. Magnifique!

Dans la bouteille, ils sont beaux! Flashy comme il faut, et les couleurs en plus d’être franches sont jolies.

Une fois appliquées aussi, me direz-vous…

Sur les photos, Fake Tan de Picture Polish sur le pouce, Crazy de Picture Polish sur l’index, Celtic Sun de China Glaze sur le majeur, Lime Lite de Picture Polish sur l’annulaire et In The Lime Light de Chine Glaze sur l’auriculaire.

Ils ont tous été posés sur une base blanche (Alpine Snow d’OPI).

(Excusez le teint de cadavre, c’est tout la faute aux néons…)

A première vue, rien ne cloche… Ils sont beaux, presque des dupes entre eux.

Mais non. Les Picture Polish, c’est du caca.

J’ose le dire. Je ne les conseille pas du tout.

Pourquoi? Pour une bonne raison : c’est un cauchemar sans nom à l’application.

J’estime qu’étant donné qu’à peu près toutes les marques proposent du néon, il vaut mieux se tourner vers des néons qu’on aura plaisir à poser.

Le pinceau est fin et rond, et il m’a donné une impression bizarre, comme si il décidait lui-même d’où aller poser du vernis. C’était vraiment étrange et déplaisant.

La matière elle aussi est affreuse. Très peu opaque, on ne peut éviter les trous dans la matière.

Bref, ma manucure finie, seuls les doigts vernis avec les Picture Polish avaint besoin d’être nettoyés, tant il y avait de débordements.

Les China Glaze, de leur côté, se sont montrés bien plus dociles, malgré quelques défauts (traces de pinceaux pour In The Lime Light).

Ma copine Julia m’a avoué être bien contente de les avoir gagnés et pas payés, et je la comprends.

C’est pas comme si les vernis de cette marque coûtaient trois francs six sous, quoi.

Sinon, avez-vous testé des vernis néons, et si oui lesquels? Qu’en avez-vous pensé?

EDIT: Je précise que je ne boycotte pas la marque, et que le souci vient peut-être de ces flacons en particulier (problème de formulation, mauvais voyage depuis l’Australie, que sait-je…), et qu’il vous est toujours possible de vous faire votre propre opinion. Pshiiit m’a dit ne pas avoir eu de problèmes avec eux, donc, je me répète, ma pote et moi on est peut-être juste mal tombées. Dans tout les cas, cela ne m’empêche pas de dire ce que je pense, car j’ai été très déçue, du fait que j’apprécie beaucoup la marque (et la remercie de sa générosité au passage, parce qu’offrir des vernis comme ça, tout le monde le fait pas). Je ne retire pas ce que j’ai dit, car je pense que la franchise est une qualité, mais je vous laisse décider de ce qui est bon pour vous ou pas par vous même.

Je vous embrasse et vous dit à bientôt :-*

 

Des ongles kitsch!

Hello!

Aujourd’hui je vous présente (en partie) quelques merveilles de ma dernière commande chez Pshiiit: les néons!

Quand je les ai reçu, j’ai voulu m’éclater et du coup j’ai fait un dégradé. Je vous montrerai plus tard ce qu’ils donnent seuls.

Pour vous en dire quelques mots avant de vous montrer le résultat, je tient à dire qu’ils sont très faciles à appliquer, et que j’adoooorrre mes nouveaux bébés. Je n’avais jamais testé China Glaze, eh bien ils sont adoptés! Il faut les poser sur une base blanche pour en apprécier toute la néontitude. (Oui, néontitude. J’aime les néologismes.)

Bon, je ne suis pas convaincue par mon dégradé, mais pour ma défense c’était mon premier essai sur cette technique!

Je vous laisse vous faire une idée…

Bon. Toutes celles qui ont essayé sauront de quoi je parle : il est impossible de photographier un vernis néon. Jamais ils n’ont l’air « néon ». Mais en vrai, ils le sont, genre tu t’es tartiné du stabilo sur ton vernis blanc et tu brille presque dans la nuit!

Mais j’ai des preuves! OUI! J’ai réussi à trouver une façon de vous montrer la puissance de ces vernis.

Et ça se passe ici.

Alorrrrs? J’avais pas raison?

Cette lumière est juste bleue, c’est même pas une lumière noire! :)

L’avantage c’est que si vous avez un teint d’endive comme moi, vous aurez instantanément l’air d’être bronzée. Genre tu rentre de 2 semaines de vacances au soleil.

Dans tout les cas ma manucure « So 80’s » moi je l’adore. Tellement second degré…

Ces bijoux de kitschitude (oui, je sais, les néologismes…) m’ont convaincue pour tout l’été! Et pis même pour l’hiver, parce que ça doit être canon d’avoir des ongles fluo dans la neige et la grisaille! :D

Grâce à une gentille lectrice je me suis rendue compte que je n’avais même pas donné les noms de ces petites pépites! Quelle boulette! Du coup, je me rattrape… Le jaune s’appelle Celtic Sun (wouhouuu les celtes en force!), le rose/orangé s’appelle Flip Flop Fantasy et le vert (qui est légèrement shimmer, je vous en reparlerai…) s’appelle In The Lime Light. Voilà! :)

Qu’en pensez-vous? Vous avez vous aussi succombé aux sirènes du néon ou vous trouvez cette mode complètement dépassée?

Des bisous!