Sa Majesté la Reine des équidés…

Bonjouuuur!

Aujourd’hui, je reviens en grande pompe, avec des vernis tellement magnifiques que tu pourrais (presque) être blasée à vie des autres vernis après les avoir vus!

Et comme je suis en vacances, j’ai eu le temps de reprendre mes pinceaux pour de vrai et de faire un nail art comme je les aime!

Je te préviens, c’est coloré. Et ça brille.

cirquequeenmajestyponynailart3

cirquequeenmajestyponynailart2

cirquequeenmajetyponynailart4

cirquequeenmajestyponynailart

 

Je sais ce que tu vas me dire… « Un nail art licoooorne, trop swaaaag! »

Eh bien non!

Certes, mon nail art est swag, je suis tout à fait d’accord avec toi… (Mouahahah!)

Mais il ne représente pas une licorne!

Si tu regardes bien, il n’a pas de corne sur la tête, cet équidé là.

Oui, madame. J’ai dessiné un bête cheval sur mes ongles.

Enfin, bête, c’est vite dit!

Il a quand même une crinière arc-en-ciel et des sabots couleur malabar!

C’est d’ailleurs pour ça que ma jument, c’est la reine des équidés. (oui, c’est une fille… Je ne pouvais décemment pas dessiner ce genre de détail, voyons!)

Enfin… C’est aussi un peu à cause du vernis que j’ai posé à coté.

Viens par là, que je te présente Queen Majesty de Cirque (et son cousin germain Avalon d’A England).

aenglandavaloncirquequeenmajesty

cirquequeenmajestyavalonaengland

avalonaengland

 

Cette manucure m’a permis de constater qu’Avalon était en fait le cousin « shimmer » du superbe et très très pailleté Queen Majesty.

Ces deux vernis ont exactement la même teinte, et les mêmes reflets (bleutés et rosés, pour ne pas les nommer).

Et c’est donc sur cette merveille signée A England (que j’ai subtilement dégradée avec Ophelia, de la même marque, mais… ça ne se voit pas tellement), que j’ai dessiné ma Reine jument et sa crinière chatoyante.

Voilà!

J’espère que ces deux bijoux et mon équidé aux couleurs de la Gay Pride te plaisent autant qu’à moi!

Je te fait de gros bisous, mon petit poney shetland! ♡

PS: N’oublie pas de tenter ta chance au concours Mastercoiff pour gagner trois vernis O.P.I jusqu’au 5 juillet! ;)

Publicités

Hema remet ça: le bleu nuit parfait!

Hello!

Ouiiii, j’écris un article, c’est géniaaal!

Ce soir je te parle d’une chose que tu connais bien.

Oui, en ce moment, tu la connais même un peu trop à ton goût, j’en suis certaine.

Mais ne t’inquiète pas, je vais raviver la flamme et votre amour renaitra plus vif et plus passionné que jamais.

La nuit, sa profondeur et ses étoiles, tout ça dans un flacon. Un flacon à 2,50€ qui plus est.

Quand mon regard s’est posé sur ce joli vernis au Hema de Val d’Europe, mon coeur a fait boum.

Je l’ai montré à chéri et il m’a répondu « Ouhhhh… », ce qui veut tout dire.

Je l’ai embarqué, lui et quelques copains, et on est partis chantant notre amour la main sur la main dans les allées du centre commercial, entourés par des oiseaux bleus sifflants et virevoltants.

(Non, on ne m’a pas prise pour une folle, ce centre commercial est à 5mn de Disneyland, ce genre de chose arrive tous les jours là-bas. Si si je t’assure.)

Est alors venu le temps de le poser.

J’ai eu peur qu’il soit pâteux mais mes préjugés ont encore eu la vie dure: il s’applique comme un charme. Par contre, il lui faudra deux couches et demi (en gros, une troisième couche sur les ongles qui en ont besoin) pour être bien opaque.

Et là, admiration et yeux qui brillent, ce vernis est de toute beauté!

Attends, je te montre.

hema night blue bleu nuit turbomagik

hema night blue bleu nuit turbomagik

hema bleu nuit night blue turbomagik

 

Quelque part, il me fait penser à la collection des Gothic Beauties d’A England, bien qu’il soit bien différent des petits bijoux d’Adina.

Mais le principe est le même, une base noire, infusée de paillettes subtiles qui donnent du caractère au vernis.

Si sous certains angles et à certaines lumières, on a l’impression de porter un noir classique, la plupart du temps on voit bien que c’est un bleu nuit profond et subtil. Et c’est sacrément beau.

Le seul défaut de ce vernis, c’est son nom: 850.

Alors je vous pose la question: comment l’appelleriez-vous?

Des bisous!

Je ne suis pas dupe…

Bonjouuuur!

Aujourd’hui je vais te montrer non pas un, mais deux vernis. Je suis comme ça, généreuse.

Oui, sauf que.

Sauf que les deux vernis en question sont tellement similaires que ça ne change pas grand chose.

Pour la petite histoire, un soir je flânais sur twitter et d’un coup Andreia dit je ne sais plus quoi, et j’en suis venue à me plaindre que moi, en France, je n’avais ni chocolat suisse, ni vernis Essence et Catrice, ni une Andreia d’amour à proximité.

Elle, sans tourner autour du pot, me lance nonchalamment « Mais c’est faisable, hein. Enfin, je me met pas dans un carton mais le reste, je te l’envoie. »

J’ai fait les yeux ronds, elle a confirmé que « oui oui je suis sérieuse » et m’a demandé mon adresse.

Je l’ai suppliée de mettre un cheveu d’elle dans le paquet, pour la blague. Puis c’est parti en vrille et elle a fini par refuser de se mettre nue dans un colis avec du joli bolduc rose. Déçue, déçue, déçue…

(Morale de cette histoire: Andreia est un amour, et il ne fait pas bon traîner trop longtemps sur twitter.)

Je lui ai laissé carte blanche, et j’ai donc reçu quelques temps plus tard un paquet plein de surprises en provenance de Suisse.

Dans ces jolies surprises (toutes merveilleuses sans exceptions, des choix plus que parfaits), se trouvait Hip Queens Wear Blue Jeans de Catrice.

Déjà le nom, ça me fait rire.

Mais la couleur elle-même est franchement sympa.

Par contre, dès que j’ai posé les yeux sur le flacon, j’ai pensé à un autre vernis de ma collection, Why So Blue de H&M.

Même si c’est assez simple, je vous laisse deviner sur quel doigt ce dernier est posé…

Alors?… Pour celles qui n’ont pas trouvé, une petite aide…

Bravo! Il se trouve bien sur l’annulaire!

(Je me sent comme Dora l’exploratrice, c’est assez affreux…)

Ces deux vernis sont donc des vernis bleus grisés, un peu de la couleur du denim.

Tout deux ont des shimmers, mais attention, c’est aussi là qu’ils se différencient.

Si le Why So Blue est assez condensé en shimmer, dans le Hip Queens les shimmer sont vraiment clairsemés.

Le Why So Blue est aussi un chouia plus bleu.

En terme de texture, le Catrice est un peu moins liquide que le H&M, mais les deux sont chouettes à appliquer.

Au final, je dirai que certes, ils sont ce que l’on peut appeler des « dupes », mais qu’ils restent tout de même bien différents. Les NPA me comprendront. Le commun des mortels, c’est moins sûr.

Je trouve que le Catrice donne plus un effet denim que le H&M (comme son nom l’indique), du coup le « manque » de shimmer n’est pas vraiment un défaut.

Bref, j’ai été conquise par mon tout premier Catrice, et j’ai hâte de pouvoir m’en procurer d’autres!

Merci encore Andreia! <3

Je vous fait des bisous! :-*

Russian Navy, joli petit menteur…

Bonjour!

Aujourd’hui, je vais te parler d’un vernis que j’ai voulu à la seconde où je l’ai vu.

Tu est NPA, je sais que tu me comprends… (Et si tu l’est pas, tant mieux pour toi!)

Tu le connait, ce sentiment qu’un vernis est fait pour toi, qu’il est trop super hyper beau et que tu peux pas le laisser là, tout perdu dans les rayonnages.

Oui, je sais, toi aussi ça t’arrive approximativement toutes les 5 minutes quand tu fait du shopping. Heureusement qu’on a encore (presque) toute notre raison, et qu’on ne sort pas la CB à chaque fois…

Mais cette fois j’ai craqué.

Il faut dire que j’étais pas aidée… J’étais avec Mana. A Paris. Dans un Culture of Color.

Tu vois un peu la scène?

« Ohhhh une boutique pleine à craquer de vernis, on est entre copines NPA, et si on ressortait les mains vides? » Ahahah.

Ce serait comme un drogué qui dirait « Non, j’aime bien être en manque! » à son dealer. Et le dealer aurait genre 3 kilos de came dans les mains.

BREF.

Tu a compris l’idée.

Ce vernis, c’est Russian Navy d’OPI.

Dans la bouteille, c’est un bleu marine profond et brillant, plein de shimmer, avec de magnifiques reflets roses.

Une fois posé, ça donne ça…

Alors oui, on voit un peu les paillettes roses quand le soleil tape fort.

Mais non, on les voit pas en intérieur. Et même au soleil ça reste très discret, par rapport à ce que l’on devine dans le flacon.

Alors oui, je dénonce ce vilain petit d’être un menteur.

Mais ça ne le rend pas moins beau pour autant, donc je le pardonne un peu.

Vous en connaissez d’autres, vous, des vernis qui mentent en faisant miroiter milles reflets dans la bouteille mais zéro sur les ongles?

Je vous fait des bisous, je file me raccourcir un peu les ongles pour éviter de me les casser ce week-end au travail! :-*